Sport à jeun : les pour et les contre | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.

Sport à jeun : les pour et les contre

Publié le 04 juin 2018 — 2 Min de lecture

SOMMAIRE

    Faire du sport à jeun permet de maigrir plus vite

    Faux.

    Certes, dans le cas d’un entraînement soutenu, le corps va puiser dans les réserves de graisses pour avoir assez d’énergie durant la séance et ce, dès le début de l’exercice, mais il va aussi utiliser son stock de glycogène musculaire – la réserve en sucre de l'organisme, appelé aussi le « carburant » des sportifs. Même si au global, faire du sport à jeun fait perdre plus de graisses, ce stock de glycogène sera reconstitué lors du petit-déjeuner qui suivra l’entraînement. Le résultat en termes d’amincissement sera donc nul, et dans le cas d’un entraînement doux… l’effet ne sera évidemment pas plus probant.

    On est plus performant le ventre vide

    Vrai mais…

    Avant une compétition ou une séance longue et intense, il est recommandé d’avoir pris son dernier repas au moins 3 heures avant le top départ pour éviter d’avoir des problèmes digestifs durant l’effort. Les sportifs bien préparés ont l'habitude d'augmenter leur consommation de glucides les jours précédents pour faire un stock maximal de glycogène. Sans cette précaution, vous risquez de ressentir un gros coup de fatigue au bout de 30 minutes d’effort. Il peut être prudent d'emporter quelques fruits secs avec soi.

    Pratiquer un sport à jeun comporte des risques

    Vrai.

    Si on n’est pas habitué aux efforts longs ou intenses, pratiquer un sport le ventre vide peut engendrer une baisse brutale du taux de sucre dans le sang (hypoglycémie). Une carence en énergie peut même provoquer une perte de connaissance. Sans aller jusqu'à cet extrême, cela peut entraîner un épuisement prématuré. Par ailleurs, pour éviter crampes et tendinites, ne pas oublier de s’hydrater avant, pendant et après l’effort.

    Mieux vaut attendre d’avoir récupéré avant de manger

    Faux.

    Il est conseillé de prendre son petit-déjeuner dans les 15 minutes qui suivent la séance de sport. L'organisme assimile mieux les nutriments à ce moment-là, ce qui permet de récupérer dans les meilleures conditions. Profitez donc de ce laps de temps pour reconstituer vos stocks en prenant un petit-déjeuner équilibré. Vous n’en serez que plus performant la prochaine fois que vous ferez du sport !

    À lire aussi

    Régime du sportif
    Dans mon sac de sport
    10 bonnes raisons de faire du sport


    Sources

    Institut national du sport, de l'expertise et de la performance (INSEP) : www.insep.fr/fr/actualites/dossier-nutrition-et-performance-sportive

    Sport à jeun : les pour et les contre

    2 Min de lecture