Aïe, une crampe ! Quelles solutions ? | Pharmacien Giphar
Découvrez nos pharmacies qui proposent le click and collect en cliquant ici
Choisir une pharmacie
Saisissez votre ville pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.
Choisir une pharmacie
Saisissez votre ville pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.

Aïe, une crampe ! Quelles solutions ?

Publié le 27 février 2015 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    Qu’est-ce qu’une crampe musculaire ?

    Une crampe est une contraction musculaire involontaire, caractérisée par une douleur soudaine, intense et une raideur du muscle. Elle touche généralement les muscles des jambes, des pieds ou des doigts et peut survenir au repos ou durant un effort. Une crampe dure généralement de quelques secondes à 10 minutes. Néanmoins, il arrive que le muscle atteint reste douloureux ou sensible une fois la crampe passée.

    Des causes multiples

    Le mécanisme précis des crampes n’est pas encore parfaitement connu et le contexte d’apparition varie en fonction des individus.

    Voici quelques facteurs qui favorisent leur venue :

    • la déshydratation,

    • la fatigue musculaire,

    • l’exercice physique intense ou prolongé,

    • la grossesse,

    • un déficit ou un déséquilibre en sels minéraux (calcium, magnésium…),

    • la prise de certains médicaments (comme les diurétiques utilisés dans le traitement de l’hypertension),

    La liste des facteurs n’est cependant pas exhaustive et il arrive que les crampes surviennent sans réelle explication.

    Soulager efficacement les crampes

    Quand elles sont occasionnelles, les crampes sont sans danger et peuvent être soulagées grâce à quelques gestes simples :

    • si vous faites un effort physique, mettez votre muscle au repos ;

    • étirez en douceur le muscle touché et massez-le pour le détendre ;

    • buvez beaucoup d’eau pour vous réhydrater ;

    • si la douleur persiste après la crampe, vous pouvez prendre du paracétamol ou un anti-inflammatoire non stéroïdien (ibuprofène, aspirine).

    Lorsque les crampes sont récurrentes et qu’elles altèrent la qualité de vie, il est judicieux d’en parler à un médecin afin qu’il recherche une éventuelle cause sous-jacente.

    Comment prévenir les crampes ?

    La prévention efficace des crampes repose sur 3 grands principes.

    • L’alimentation : favorisez une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes. Optez pour des aliments riches en magnésium (les légumes verts, la viande, le poisson, les abricots, les bananes, les noix, les céréales complètes…).

    • L’hydratation : pensez à boire régulièrement et en quantité suffisante, surtout avant, pendant et après un effort physique. L’alcool n’est pas conseillé, de même que les boissons diurétiques (qui favorisent la sécrétion d’urine et donc, la déshydratation) comme le café ou le thé.

    • La préparation physique : échauffez-vous correctement avant l’effort physique et étirez vos muscles de manière consciencieuse après celui-ci. L’intensité de l’effort doit quant à elle, être graduelle. En effet, un muscle qui n’est pas habitué à fournir l’effort demandé peut être sujet aux crampes.

    À lire aussi

    Sport et massage : le duo gagnant

    Régime du sportif

    Sources

    Article réalisé en collaboration avec le Dr Gilles Caty, spécialiste en médecine physique

    Aïe, une crampe ! Quelles solutions ?

    3 Min de lecture