Les premières dents de bébé | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Les premières dents de bébé

Publié le 14 juin 2021 — 5 Min de lecture

SOMMAIRE

    Irritabilité, digestion difficile, appétit limité, besoin de mâcher ou de mordre… Les symptômes des poussées dentaires sont variables, et différents d’un enfant à l’autre, voire d’une dent à l’autre.

    Un gonflement de la gencive signale généralement que la dent n’est pas loin, mais peut encore mettre du temps à percer, créant de petits épisodes inflammatoires (surtout au niveau des joues et du siège). Il faudra alors soulager le bébé avec des produits adaptés et moult câlins, sans stresser. Les bourgeons dentaires se forment dès la grossesse, mais les dents de lait, elles, prennent leur temps pour sortir.

    Les premières dents, une étape importante

    La première dent arrive souvent vers le sixième mois. Pour certains bébés, l’arrivée est beaucoup plus précoce alors que pour d’autres, il faut quasiment attendre la première bougie.

    Ne vous inquiétez donc pas si vous ne voyez rien venir, elle finira par se montrer !

    20 dents de lait apparaissent progressivement, jusqu’aux 3 ans de l’enfant :

    • les 4 incisives inférieures (entre 6 mois et 1 an)

    • les 4 incisives supérieures (entre 8 mois et 1 an)

    • les 4 canines (entre 16 et 20 mois)

    • les 8 molaires (entre 12 et 30 mois)

    Comment soulager bébé ?

    Pour vous annoncer l’arrivée d’une nouvelle dent, bébé vous envoie différents signaux :

    • hypersalivation

    • joues rouges

    • érythème fessier (fesses irritées)

    • pleurs de douleur

    • petit kyste (boursouflure) sur la gencive

    • poussée de fièvre

    • rhume (lié à l’affaiblissement de l’organisme)

    Que faire dans ces cas-là ?

    1. Éviter les irritations

    Soumis à une salivation permanente, le menton va s’irriter. Veillez à l’essuyer régulièrement, sans frotter, et appliquez une crème émolliente qui protégera la peau de l’acidité de la salive.

    2. Soulager les gencives

    Un massage délicat peut soulager. Pour plus d’effet, on l’accompagne d’un gel aux extraits de plantes ou légèrement anesthésiant. Bébé appréciera aussi l’anneau de dentition, dont il gérera lui-même la bonne pression sur la gencive. Lui donner uniquement de la nourriture molle n’est pas indispensable.

    3. Miser sur le frais

    Mieux vaut privilégier les mets refroidis, le froid anesthésiant légèrement la douleur. N’hésitez pas à placer l’anneau de dentition au réfrigérateur, ou à laisser votre bébé mâchouiller un linge humide. Une bonne hydratation lui permettra aussi de conserver une salivation abondante et de protéger la gencive.

    4. S’armer de patience

    Les poussées dentaires peuvent être déstabilisantes pour les parents. Tâchez de conserver un climat serein, cela aidera bébé à passer le cap en douceur. Prenez le temps de le distraire, de jouer, en favorisant la détente par des bains et des câlins.

    5. Au besoin, consulter

    Pas d’affolement si la gencive change de teinte, virant du rose au rouge ou vers le bleu : elle est simplement en train de légèrement se tuméfier. En cas de fièvre, de diarrhée persistante, ou de dégradation de l’état général, consultez votre médecin.

    « La poussée dentaire peut s’accompagner de rhinite ou de bronchite, ou être confondue avec une otite. Dans le doute, demandez conseil à votre médecin. »
    Émilie C., pharmacien dans le Territoire de Belfort

    Le bossage des dents chez les tout-petits

    1. Quand commencer ?

    Avant un an, il s’agira d’un nettoyage léger, en frottant les dents, à l’aide d’une compresse humide enroulée autour de votre index. Quand bébé saura bien garder la bouche ouverte, vous pourrez brosser délicatement toutes les faces des dents avec une brosse à dents humide, après chaque repas.

    2. Comment le motiver ?

    Ce n'est pas toujours facile d'introduire ce rituel étrange pour l'enfant. Heureusement, c’est l’âge où il adore vous imiter ! Invitez-le à se laver les dents en même temps que vous, et s'il tient sa brosse à dents seul, restez près de lui afin qu'il ne se blesse pas.

    « Pour habituer l’enfant à une bonne hygiène, faites-en un moment ludique, avec une brosse qui lui plaise, de la musique, une histoire… » Gregory T., pharmacien dans le Nord

    3. Quelle brosse choisir ?

    Une brosse à poils souples, très douce, adaptée au plus jeune âge, s’impose car elle n’irrite pas les gencives. Les premières brosses doivent avoir une petite tête afin de passer partout dans la bouche de l’enfant. Comme pour les adultes, il faudra la changer régulièrement, dès que les poils s’affaissent.


    4. Faut-il du dentifrice ?

    Tant que l’enfant ne sait pas cracher correctement, c’est-à-dire vers 3 ans, l’usage du dentifrice n’est pas recommandé. Par la suite, une noisette suffit, en vérifiant sur la notice que la teneur en fluor n’excède pas 500 ppm (partie par million). Dans le doute, demandez toujours conseil à votre pharmacien.


    Première visite chez le chirurgien-dentiste

    Vers les 3 ans de votre enfant, prenez rendez-vous chez votre dentiste. Il regardera le positionnement des dents, soignera une éventuelle carie et apprendra à votre petit les règles d’une bonne hygiène dentaire.

    De quoi acquérir un sourire de star !

    À lire aussi

    L’hygiène bucco-dentaire
    La vie des dents

    Sources

    Association Dentaire Française www.adf.asso.fr
    Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire www.ufsbd.fr
    Agence française de sécurité des produits de santé, Mise au point – Utilisation du fluor dans la prévention de la carie dentaire avant l’âge de 18 ans, 2008. www.afssaps.fr

    Les premières dents de bébé

    5 Min de lecture