Le syndrome du canal carpien | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Le syndrome du canal carpien

Publié le 10 juin 2015 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    Définition du syndrome du canal carpien

    Le canal carpien est constitué par les os et les ligaments du poignet. Par cette « gaine » passent les tendons des muscles fléchisseurs de la main et surtout le nerf médian qui contrôle le pouce, l'index, le majeur et l'annulaire. Si les tendons enflent, les ligaments et surtout le nerf médian vont être comprimés, entraînant différents symptômes : c'est le syndrome du canal carpien.
    C'est aujourd'hui la pathologie la plus connue et la plus répandue des troubles musculo-squelettiques (douleurs dorsales, inflammation des poignets, des coudes ou des genoux...).

    Les Symptômes du syndrome du canal carpien

    • Picotements dans le pouce, l'index, le majeur et l'annulaire et des douleurs nocturnes.
    • La douleur peut s'étendre aussi au bras et à l'épaule.
    • Engourdissements et perte de dextérité.
    • Perte de la force, difficulté à pincer ou à saisir des objets.
    • Problèmes de sécheresse de la peau à cause de la réduction de la transpiration.

    Les Causes du syndrome du canal carpien

    Le syndrome du canal carpien est en général associé à certains facteurs :

    • Les mouvements répétitifs de la main,
    • Les positions non naturelles de la main,
    • La préhension serrée,
    • Le stress mécanique exercé sur la paume des mains,
    • Les vibrations.


    De ce fait, certains professionnels, dont l'activité sollicite fortement les doigts et les poignets, sont plus particulièrement exposés au risque de survenue du syndrome du canal carpien ; c'est notamment le cas des caissiers(ères),des coiffeurs(ses), des personnes qui travaillent sur ordinateur (clavier ou souris), des menuisiers, emballeurs, ouvriers sur lignes d'assemblage, mécaniciens, boulangers, violonistes, écrivains...
    Mais attention, certains loisirs présentent les mêmes risques : les travaux d'aiguille, les jeux vidéo, le golf, le canotage, les sports en fauteuil roulant...

    Le syndrome du canal carpien peut être associé à diverses maladies et situations :

    • Arthrite,
    • Diabète,
    • Goutte,
    • Amylose (accumulation dans le foie, les reins, la rate d'une substance semblable à l'amidon),
    • Hypothyroïdie (insuffisance de la sécrétion de la glande thyroïde),
    • Tumeurs des gaines tendineuses,
    • Les blessures au poignet, fractures et dislocation des poignets,
    • Les personnes qui souffrent d'embonpoint,
    • Kystes aux poignets,
    • Grossesse,
    • Utilisation de contraceptifs oraux,
    • Ménopause,
    • Chirurgie gynécologique

    Le Traitement du syndrome du canal carpien

    • La douleur éveille le malade, mais souvent, le fait de secouer la main, de la laisser pendre ou de la masser apporte un soulagement.
    • Lorsque les symptômes du syndrome du canal carpien sont légers, le traitement comprend du repos, des anti-inflammatoires et le port d'une attelle. Le malade doit porter l'attelle après le travail et plus particulièrement durant son sommeil.
    • Le traitement chirurgical peut être nécessaire si les symptômes sont marqués et si les autres mesures n'apportent pas de soulagement. La chirurgie ne doit pas être le premier recours. Même après une opération, un certain nombre de personnes peuvent avoir encore certains problèmes. La force de préhension demeure amoindrie dans 30 % des cas environ.


    Demandez conseil à votre pharmacien

    À lire aussi

    Les Entorses de Poignet

    Arthrose : rien de tel que le sport !

    Le syndrome du canal carpien

    3 Min de lecture