Quand le tabac nous rend moins beau... | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre ville pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.
Choisir une pharmacie
Saisissez votre ville pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.

Quand le tabac nous rend moins beau...

Publié le 26 avril 2019 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    Les méfaits du tabac

    Ce n'est plus un secret pour personne, fumer est loin d'être une bonne idée ! Chaque cigarette nous expose un peu plus au risque de bronchite chronique (BPCO), de cancer du poumon, d'atteintes cardiovasculaires et… de vieillissement prématuré !

    Et oui, le visage des fumeurs arbore un teint plutôt gris et est plus rapidement gagné par les rides que celui des non-fumeurs. En outre, celles-ci sont généralement plus profondes.

    Leur site de prédilection : le pourtour de la bouche et des yeux !

    Le tabac agit à plusieurs niveaux

    Pour nous faire paraître quelques années de plus, le tabac agit à plusieurs niveaux.

    • Altération de l'irrigation sanguine. Conséquence: la peau ne reçoit plus suffisamment d'oxygène et de nutriments.

    • Augmentation de la production de radicaux libres qui favorisent l’oxydation. Quand ces derniers sont présents en trop grande quantité, ils participent à la dégradation des parois et de l’ADN des cellules de la peau : un phénomène directement impliqué dans le processus de vieillissement.

    • Diminution de la production de collagène et d'élastine. Or, ces deux protéines jouent un rôle important dans l'élasticité et la cohésion de la peau.

    Les rides, la partie visible de l'iceberg !

    Le tabac ne se contente pas de rider le visage, ses dégâts collatéraux sont malheureusement nombreux, côté beauté.

    • La bouche : cigarette après cigarette, les dents jaunissent et l'haleine s'imprègne de l'odeur du tabac. En outre, le tabac diminue l'immunité de la bouche. Résultat : elle est plus sensible aux infections. Gare aux gingivites, angines, etc.

    • Le goût : le tabac altère le fonctionnement des papilles gustatives. Celles-ci deviennent donc moins sensibles, le goût des aliments change et les plaisirs de la bouche n'en sont presque plus.

    • Les cheveux : quand les follicules des cheveux sont moins bien irrigués, ils fonctionnent moins bien. Par conséquent, les cheveux sont moins vigoureux et peuvent tomber plus rapidement.

    • La voix : chaque bouffée de tabac passe à hauteur des cordes vocales avant de gagner les poumons. Au fil du temps, le tabac les irrite jusqu'à y induire une inflammation chronique. En réponse, elles s'épaississent et font sonner différemment notre voix. Ce méfait du tabac est irréversible. Mieux vaut donc s'arrêter à temps !

    • Les ongles : la fumée de cigarette jaunit les ongles.


    Bonne nouvelle : l'arrêt du tabac permet d'enrayer ce processus de vieillissement. Au bout de 3 à 4 semaines, vous retrouverez un beau teint, vos papilles gustatives récupéreront leur sensibilité d'antan et vos ongles et cheveux seront plus beaux.

    Une bonne raison d'écraser sa dernière cigarette, n'est-ce pas ?

    Les femmes plus sensibles…

    Face aux méfaits du tabac sur la peau, hommes et femmes ne sont pas égaux ! En effet, fumer diminue la production d'hormones féminines, les œstrogènes. Or, celles-ci influencent directement l'aspect de la peau : elles la rendent plus fine et plus douce.

    Le conseil de votre pharmacien Giphar

    • Faites-vous aider !

    Si l'idée même d'arrêter de fumer vous angoisse, faites-vous aider ! Demandez conseil à votre pharmacien. Celui-ci pourra vous aiguiller vers le substitut nicotinique qui vous convient le mieux.

    À lire aussi

    Les effets nocifs du tabac...
    Les idées reçues sur le tabac

    Quand le tabac nous rend moins beau...

    3 Min de lecture