Presbytie : une opération possible ! | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Presbytie : une opération possible !

Publié le 20 février 2012 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    Ouvrir les yeux au réveil et voir nettement au loin, voilà une expérience vécue par de nombreux myopes grâce à la chirurgie. Pour les personnes souffrant de presbytie (trouble de la vision de près), le rêve consiste à pouvoir distinguer le contenu de son assiette ou du dernier roman, sans lunettes ! Et bien celui-ci peut être exaucé : si elle est moins connue du grand public, l’opération de la presbytie existe depuis déjà une dizaine d'années. Et la technique ne cesse de s'améliorer.

    La presbytie, un vieillissement de l'œil

    Pour comprendre le principe de l'opération, retour sur la presbytie : elle est due à un vieillissement normal de l'œil et plus spécifiquement du cristallin. Une lentille située à l'avant de l'œil, dont la souplesse permet de faire "la mise au point" de l'image, comme avec un appareil photo. Un œil normal voit bien de loin sans effort. Pour voir de près par contre, les muscles de l'œil agissent sur le cristallin pour changer sa courbure, afin que l'image vienne se former nette sur notre rétine, sorte d'écran de cinéma au fond de l'œil.Mais avec l'âge, le cristallin perd de sa souplesse et donc cette faculté d'adaptation à la vision de près. Résultat, les lettres du menu ressemblent à s’y méprendre à une œuvre d’art abstraite.

    Opération de la presbytie : encore des progrès à faire

    Bien que la recherche progresse, les chirurgiens ne sont pas encore capables de redonner sa souplesse initiale au cristallin. Par contre, des opérations permettent de corriger la vision de près, tout en gardant une bonne vision de loin.

    Deux grandes techniques existent :

    • la pose d'une lentille dans l'œil qui remplace le cristallin d'origine (ou s'y ajoute).
    • une opération au laser qui permet de corriger, en même temps que la presbytie, un éventuel défaut de vision de loin. L'effet est généralement durable, bien que des retouches soient parfois nécessaires.

    Pour qui et quels risques ?

    Actuellement, tous les patients ne peuvent pas bénéficier d'une opération de la presbytie. La rétine doit être en bon état. Et le cerveau doit pouvoir s'adapter au changement provoqué par l'opération.

    Le candidat à la chirurgie doit aussi être conscient qu'il ne récupérera pas la vision de ses 20 ans. Il devrait toutefois retrouver un assez bon niveau pour se passer de lunettes pour lire !

    Attention, l'opération comporte le risque d'une légère altération de la qualité de vision :

    • moindre vision des contrastes
    • plus grande sensibilité à l'éblouissement. Une situation peu compatible avec certains métiers, comme un routier conduisant régulièrement de nuit par exemple.

    Intéressé ? Demandez conseil à votre ophtalmologue. Il pourra vous diriger vers un spécialiste de la chirurgie des yeux.

    A lire aussi

    Le vieillissement oculaire

    Sources

    Dossier de presse du 118e congrès de la Société Française d'Ophtalmologie (2012)

    Article réalisé avec l'aide du Pr Philippe Denis, Président de la Société Française d'Ophtalmologie.

    Presbytie : une opération possible !

    3 Min de lecture