Des alliés naturels pour retrouver la sérénité | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.

Des alliés naturels pour retrouver la sérénité

Publié le 26 mars 2018 — 6 Min de lecture

SOMMAIRE

    Le régime anti-stress

    Fatigue, nervosité, insomnies et difficultés de concentration peuvent résulter d’un manque de magnésium, un minéral essentiel à la régulation nerveuse. Selon l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail), les apports moyens s’élèvent à 324,7 mg pour les hommes (contre 420 recommandés) et à 261,5 mg pour les femmes (contre 320 mg/j recommandés).
    En d’autres termes, 77 % des femmes et 72 % des hommes sont en carence ou en déficit de magnésium. Pour combler ce manque, mettez du magnésium dans votre assiette : amandes, chocolat noir (deux carrés par jour suffisent), céréales complètes (bio de préférence), légumineuses, légumes verts et fruits de mer. Certains compléments alimentaires peuvent aussi représenter un excellent coup de pouce. Parlez-en à votre pharmacien.

    Dormir : le remède anti-stress par excellence !

    • Respecter son rythme de sommeil

    Le sommeil joue un rôle fondamental dans le bien-être au quotidien : il participe à l’activation des défenses immunitaires, à l’ajustement de nombreuses sécrétions hormonales, aux processus de mémorisation, à la lutte contre l’anxiété et à l’équilibre affectif. Alors, comment combattre ces insomnies qui vous laissent au petit matin plus épuisé que la veille et les nerfs à fleur de peau ? Même si dans la journée vous êtes surchargé de travail, stressé…, tâchez de respecter votre rythme de sommeil en vous couchant et en vous levant à heures fixes.

    • Anxiété : trouver des parades pour s’endormir

    L’anxiété vous tient éveillé ? Prenez le temps de lire, d’écouter de la musique apaisante, de vous prélasser dans un bain chaud. En revanche, essayez d’éteindre tous les écrans (télévision, ordinateur, smartphone) une bonne demi-heure avant d’aller dormir. Ils perturbent la sécrétion de mélatonine, une hormone qui intervient dans la régulation des rythmes biologiques.

    • Surveiller son alimentation et bouger plus contre le stress

    Tâchez de ne pas manger trop gras le soir et dites non aux boissons excitantes passé 18 heures. Enfin, dans la semaine, essayez de bouger au moins une demi-heure par jour et de programmer deux à trois séances de sport.

    Ces plantes qui nous apaisent

    Certaines huiles essentielles comme la lavande vraie, l’orange douce, la camomille, la bergamote, le néroli ou le petit grain bigarade aident à se détendre et atténuent l’anxiété. En diffusion ou en massage sur le plexus solaire (zone située entre le sternum et le nombril) et la face interne des poignets, elles apaisent et permettent de trouver un sommeil réparateur. Quelques gouttes (généralement 2 à 3) diluée dans un peu d’huile végétale et le tour est joué. Selon les huiles essentielles, les posologies et les voies d’application peuvent varier, pensez à demander conseil à votre pharmacien.

    Consultez nos fiches aromathérapie pour en savoir plus sur ces huiles essentielles.

    Vous pouvez aussi avoir recours aux plantes, sous forme de tisanes ou de gélules, qui calment l’anxiété : la passiflore, la mélisse, la valériane, l’aubépine, le mélilot. Le millepertuis, dont l’efficacité dans le traitement de la dépression légère est reconnue par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), peut aider à surmonter une période difficile. Attention toutefois, il peut diminuer l’efficacité d'autres médicaments. Demandez conseil à votre pharmacien. La racine de rhodiole, une plante adaptogène (dont les effets s’adaptent aux besoins de l’organisme de chacun), est aussi particulièrement efficace pour combattre stress et anxiété. Psychostimulante, elle peut provoquer des insomnies. Il faut donc éviter d’en prendre le soir.

    L’homéopathie, un remède ami contre le stress

    Méthode prenant en compte chaque personne dans son individualité afin de trouver le meilleur traitement, l’homéopathie est tout indiquée pour soulager les troubles liés au stress. Avant d’entreprendre un traitement, demandez un avis à votre médecin homéopathe ou à votre pharmacien. Ils vous conseilleront peut-être Gelsemium sempervirens contre le trac ; Ignatia Amara si vous avez des difficultés d’endormissement ; Aconitum napellus en cas de crise de panique, d’insomnies liées à l’anxiété ; Staphysagria, pour faire face à des contrariétés, à un sentiment de colère ou de frustration difficile à exprimer...

    Stress : remettez votre corps en mouvement

    L’accumulation de stress nuit à la santé. Pratiquer une activité physique contribue à retrouver sérénité et vitalité. Bon nombre d’activités sportives sont bénéfiques : natation, marche nordique, vélo, jogging, tai chi, etc. Elles déclenchent dans l’organisme la production d’hormones, les endorphines, qui provoquent une sensation de bien-être. Pratiquées en plein air, elles aident en outre à s’évader et à chasser les idées noires.

    Relaxation, yoga, méditation : une respiration contre le stress

    Face au surmenage et au stress, il peut être salutaire de s’accorder une pause, même courte, une à deux fois par semaine, pour se reconnecter avec soi-même, mieux contrôler sa respiration… En un mot, se détendre ! À vous de choisir entre le yoga, la sophrologie ou la méditation, la technique de relaxation qui s’adapte le mieux à votre mode de vie.

    Contre le blues hivernal : booster son capital lumière

    Dès que l’hiver approche, vous avez le moral dans les chaussettes ? Envie de dormir toute la journée ? Comme 10 à 12 % de la population française, vous êtes peut-être sujet à la déprime saisonnière. Un phénomène bien identifié qui survient début octobre et s’estompe en mars.
    La lumière du jour agit directement sur notre cerveau, via la rétine, en bloquant chaque matin la production de mélatonine, une hormone impliquée dans la régulation de l’humeur et du sommeil. La variation de la sensibilité rétinienne à la lumière expliquerait la prédisposition à la déprime hivernale chez certaines personnes. Pour éviter le blues hivernal :

    • tâchez de passer 30 minutes par jour à l’extérieur au moment où la luminosité est la plus forte.

    • bougez ! L'activité physique possède des vertus anti-déprime.

    • si vous souhaitez acquérir une lampe de luminothérapie, demandez conseil à votre médecin au préalable.

    • pensez à la vitamine D ! Elle est précieuse durant la période hivernale, pour contrer le manque de soleil indispensable à la synthèse de cette vitamine, renforcer ses défenses naturelles contre les petits et grands maux de l’hiver, dont le moral en berne !


    Des livres
    Véronique Liégeois, Mes petites recettes anti-stress et anti-déprime, Éditions Leduc.s, 2017.
    Angélique Houlbert, Stress, les solutions naturelles, Éditions Thierry Souccar, 2013.
    Laurent Chneiweiss et Claude Gronfier, En finir avec le blues de l'hiver, Éditions Marabout, 2014.

    À lire aussi

    Des huiles essentielles pour un moral beau fixe

    Homéopathie : déjouez le stress en douceur !

    La sophrologie : s'ouvrir à soi

    Sources

    INVS : invs.santepubliquefrance.fr/Dossiers-thematiques/Maladies-chroniques-et-traumatismes/Troubles-du-sommeil/Donnees-de-surveillance
    INSERM : www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/insomnie
    ANSES : https://www.anses.fr/fr/content/l%E2%80%99anses-actualise-les-rep%C3%A8res-de-consommations-alimentaires-pour-la-population-fran%C3%A7aise
    OMS : http://www.who.int/dietphysicalactivity/factsheet_recommendations/fr

    Des alliés naturels pour retrouver la sérénité

    6 Min de lecture