Quels soins aprês une épilation pour apaiser la peau ? | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Quels soins après une épilation pour apaiser la peau ?

Publié le 12 octobre 2022 — 8 Min de lecture

SOMMAIRE

    Quelle que soit la méthode utilisée, l'épilation est un geste agressif pour l'épiderme. En plus d'être bien préparée, la peau doit donc être apaisée et hydratée une fois les poils retirés. Une routine de soin adaptée permet en effet de conserver une peau douce et lisse le plus longtemps possible, tout en limitant l'apparition de petits boutons, de rougeurs ou de poils incarnés.

    Alors comment prendre soin de sa peau aprês une séance d'épilation ? Quels produits utiliser pour l'apaiser et l'hydrater ? Et quels sont les gestes à éviter ?


    L'épilation, un traumatisme pour la peau

    L'épilation consiste à retirer les poils d'une zone de la peau (du visage ou du corps), en les arrachant de leur follicule pileux, ou en les coupant. Épilation à la cire ou à l'épilateur électrique, à la crême dépilatoire ou au rasoir, au fil, au laser ou à la lumiêre pulsée... Selon la technique utilisée, l'épilation peut être plus ou moins douloureuse et irritante pour l'épiderme. Mais quelle que soit la méthode, la peau est agressée et fragilisée.


    L'épilation peut en effet créer une inflammation au niveau des pores de la peau (avec l'apparition de petits boutons rouges caractéristiques) ou être à l'origine de poils incarnés. Elle peut aussi altérer la couche protectrice de la peau (le film hydro-lipidique) : déshydratée et desséchée, la peau tiraille et démange. Heureusement, plusieurs produits et gestes simples permettent de prendre soin de sa peau avant et aprês l'épilation.

    Comment bien s'épiler ?

    Pour pouvoir être épilée dans de bonnes conditions, la peau doit être propre, sêche et saine (vérifiez toujours l'absence de blessures cutanées). Il faut ensuite adopter les bons gestes pour limiter les éventuelles irritations.

    Bien préparer sa peau avant l'épilation

    Pour faciliter l'extraction des poils et rendre l'épilation moins douloureuse, il est conseillé de :

    • réaliser un gommage un ou deux jours avant de s'épiler : le gommage (ou exfoliation) consiste à passer des particules exfoliantes sur la peau, pour éliminer les peaux mortes et les impuretés. Pour la peau du corps, il faut privilégier un gommage à grains (le soin contient des micro-particules abrasives, qui agissent de maniêre mécanique). Bien exfolier sa peau permet de nettoyant les pores en profondeur, et de prévenir les poils incarnés et autres imperfections (cela évite que des cellules de peau mortes ne s'incrustent dans les follicules pileux). Réalisé avant le rasage ou l'épilation, ce soin facilite l'élimination des poils et réduit le risque d'irritation. Pour préparer la repousse et éviter les poils incarnés, il est aussi conseillé de renouveler ce type de soin aprês l'épilation (environ une à deux fois par semaine) ;
    • appliquer du froid juste avant de s'épiler : pour cela, il est conseillé d'appliquer pendant quelques instants un glaçon sur la zone à épiler (dans un linge ou une serviette, pour éviter de brûler la peau). Le froid permet en effet de rendre la peau moins sensible. Cette technique peut être utilisée pour l'épilation d'une petite zone du corps (le maillot ou les aisselles, par exemple), mais difficilement pour les cuisses ou les jambes.

    Adopter les bons gestes pendant l'épilation

    Pendant l'épilation, certaines techniques et gestes simples permettent de limiter les irritations de la peau :

    • épilation à la cire (chaude ou froide) : efficace, l'épilation à la cire permet d'extraire complêtement le poil du follicule pileux. Si cette technique fait partie des plus douloureuses, elle est de plus en plus facile à supporter (les poils deviennent de plus en plus fins et discrets). Juste aprês avoir retiré la bande de cire, il est conseillé d'appuyer fermement sur la zone qui vient d'être épilée. La pression exercée par la main permet en effet de soulager la douleur et d'apaiser la peau ;
    • épilation à l'épilateur électrique : l'épilateur est un appareil électrique qui, comme la cire, arrache les poils à leur racine. Au fur et à mesure des séances, les poils sont de plus en plus fins et l'épilation de moins en moins douloureuse. Pour soulager la douleur et éviter les irritations, certains appareils peuvent être utilisés sous l'eau ;
    • épilation à la crême : rapide et indolore, l'épilation à la crême dépilatoire est souvent plébiscitée par les jeunes filles. La crême permet de dissoudre le poil sans le couper, mais sans l'arracher complêtement non plus. Mais attention : ce produit chimique peut être mal toléré par la peau (risque de réaction cutanée). Pour éviter les éventuelles irritations et autres boutons disgracieux, il est recommandé de commencer par tester le produit sur une petite partie de peau. Il faut également toujours respecter le temps de pose et les précautions d'usage mentionnées sur l'emballage ;
    • épilation au fil : cette méthode consiste à emprisonner le poil entre deux fils, pour ensuite l'arracher à la racine. Économique et écologique, l'épilation au fil suppose néanmoins une certaine maitrise du geste pour être efficace ;
    • épilation au rasoir (ou dépilation au rasoir) : il s'agit de couper le poil à la surface de la peau. Pour éviter les irritations, il est conseillé de commencer par appliquer un gel à raser sur la zone à épiler. Il faut ensuite passer le rasoir dans le sens de la pousse des poils, puis à rebrousse-poil (et terminer par les zones difficiles d'accês, pour éviter les coupures).


    Pour en savoir plus sur les soins et les gestes à effectuer aprês une épilation au laser ou à la lumiêre pulsée, rapprochez-vous de votre médecin ou de votre pharmacien.

    Comment prendre soin de sa peau aprês l'épilation ?

    S'il est important de bien préparer sa peau, d'utiliser les bons produits et de réaliser les bons gestes pendant l'épilation, il est surtout primordial de prendre soin de sa peau aprês la séance. Alors comment soulager sa peau aprês une épilation électrique ou une épilation à la cire ? Pourquoi est-il indispensable de bien l'hydrater ? Et quelle crême utiliser pour prévenir les irritations et les rougeurs ?

    Apaiser la peau

    Soins aprês épilation Apaiser la peau


    Si elle est douloureuse et irritée, il est d'abord recommandé d'appliquer une compresse imbibée d'eau froide sur la zone qui vient d'être épilée. Le froid permet en effet de soulager rapidement les douleurs.

    Pour soulager la peau, il est possible d'utiliser de l'eau thermale ou à des eaux florales (par exemple, en tamponnant un coton imbibé d'eau de rose sur la zone épilée). Le karité, l'huile d'amande douce, l'huile de calendula et l'huile d'argan sont enfin des ingrédients naturels parfaits pour aider à apaiser les peaux irritées et éviter les éventuelles démangeaisons cutanées.

    Bien hydrater la peau

    Soins aprês épilation bien hydrater


    Située à la surface de l'épiderme, une couche protectrice permet d'isoler la peau des agressions extérieures et d'éviter son dessêchement. Or, l'épilation a tendance à altérer ce film hydrolipidique. Il est donc indispensable de bien hydrater sa peau aprês l'épilation. En plus de restaurer sa barriêre protectrice, hydrater la peau permet de l'aider à rester souple, douce et pleine d'éclat. Lorsque la peau s'assêche, elle a en effet tendance à devenir plus rêche, terne et réactive.

    Pour bien hydrater sa peau aprês l'épilation, il est possible d'utiliser :

    • un produit hydratant naturel : en plus de leurs vertus calmantes, le gel d'aloe vera, l'huile d'argan, l'huile d'amande douce ou l'huile de calendula possêde des propriétés hydratantes. Appliqués juste aprês l'épilation, ces ingrédients naturels permettent ainsi de nourrir la peau en profondeur, de l'assouplir et de limiter l'apparition d'irritations et de rougeurs ;
    • une crême hydratante pour le corps : le soin hydratant peut se présenter sous forme de lotion, de crême ou de baume. Laboratoire Giphar dispose par exemple d'une large gamme de produits pour l'hydratation de la peau. Composée à 98 % d'ingrédients naturels, hydrate, répare et protêge la peau. Beurre de karité et d'olive, huile d'amande douce et extrait d'orange douce... Onctueux et fondant, ce soin soulage la peau des sensations de tiraillements. est quant à lui parfait pour les peaux três sêches à tendance atopique. Composé de beurre de karité végétal et de cire d'abeille naturelle, il nourrit et protêge intensément la peau. Apaisant, il laisse aussi la peau douce (il contient de l'hydrolat de rose).


    Le produit hydratant doit être appliqué de maniêre réguliêre (une fois par jour, de préférence aprês la douche ou le bain).

    Les gestes à éviter

    Les gestes à éviter aprês épilation


    Pour limiter les irritations et les rougeurs aprês l'épilation, il est recommandé de :

    • éviter d'utiliser des soins contenant de l'alcool, ne pas appliquer de parfum ou de déodorant sur la zone épilée (sur les aisselles, notamment) ;
    • ne pas prendre de douche juste aprês l'épilation (l'eau chaude peut avoir tendance à accentuer la sensation de brûlure ou les démangeaisons) ;
    • ne pas avoir recours à un soin exfoliant juste aprês l'épilation (un gommage peut être effectué quelques jours avant, puis quelques jours aprês) ;
    • éviter d'exposer sa peau au soleil pendant les 24 heures qui suivent l'épilation.

    Quels soins après une épilation pour apaiser la peau ?

    8 Min de lecture