Le chocolat : un danger pour vos animaux de compagnie | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.

Le chocolat : un danger pour vos animaux de compagnie

Publié le 26 octobre 2018 — 2 Min de lecture

SOMMAIRE

    L'intoxication au chocolat chez le chien

    Le chocolat contient un alcaloïde (la théobromine) responsable de la toxicité. Notons aussi que le thé et le café contiennent des substances s'apparentant à la théobromine (caféine et théophylline) mais sont moins toxiques.
    L'intoxication est fréquente au moment des fêtes.
    Bien que cet aliment soit nocif pour eux les animaux se servent volontiers et avalent tout ce qui leur est accessible !

    Si l'on tient compte de la dose toxique moyenne (200mg/kg) et de la dose létale moyenne (500mg/kg), il est facile de calculer la quantité limite de chocolat :

    • Chocolat noir (7mg de Théobromine/g) : 30g/kg soit 4 environ barres pour un York Shire de 3kg

    • Chocolat au lait (2mg/kg) : 200g/kg

    Signes d'alerte de l'intoxication au chocolat

    En cas d'ingestion, votre chien présentera un tableau clinique varié, avec des symptômes entreprenant le système nerveux (prostration, agitation, ataxie, convulsions), le système digestif (diarrhée, vomissements, salivation, coloration noire des selles), signes respiratoires, signes cardiaques.
    Le chien pourrait aussi se mettre à uriner énormément et avoir de la température.
    Ces signes apparaissent généralement 4 à 5 h après l'ingestion du chocolat.

    Votre chien a manger du chocolat : que faire?

    Si vous venez de voir votre chien manger le chocolat, il est possible de le faire vomir en lui faisant boire une quantité d'eau très salée.
    ATTENTION A NE PAS FAIRE VOMIR UN ANIMAL AFFAIBLI ou EN CONVULSION !
    En attendant d'appeler votre vétérinaire, laisser le chien dans le calme (auditif et visuel) sans stimulation extérieure. S'il a des convulsions, mouillez sa nuque avec une serviette humide afin de faire descendre sa température.
    Arrivé chez votre vétérinaire, le chien sera pris en charge. En fonction du temps s'étant écoulé entre l'ingestion et votre arrivé, il fera vomir votre animal.Un lavage gastrique pourra être mis en place, ainsi qu'un pansement gastrique. De plus un traitement symptomatique est indiqué en attendant d'évacuer le toxique (diurétique, perfusion...).
    Le pronostic est sombre en raison des troubles cardiaques qui peuvent s'installer. En revanche, si le chien survit aux premières 48h, le pronostic est favorable.

    À lire aussi

    Une intoxication fréquente chez le chien : la mort aux rats

    Au jardin avec Médor, en toute sécurité !

    Programme de vaccination du chien

    Le chocolat : un danger pour vos animaux de compagnie

    2 Min de lecture