Au jardin avec Médor, en toute sécurité ! | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.

Au jardin avec Médor, en toute sécurité !

Publié le 07 mars 2019 — 2 Min de lecture

SOMMAIRE

    Vive le jardin !

    Le printemps, la nature qui s’éveille... Il n’en faut pas plus pour réveiller le jardinier qui sommeille en vous ? Votre chien se fera une joie de vous accompagner dans l’entretien de vos espaces verts et ce contact avec la nature est important pour lui. Cependant, quelques précautions s‘imposent afin que votre ami puisse s’y ébattre en toute sécurité !

    Herbicides et anti-limaces : optez pour le bio !

    Au retour du jardin, votre chien présente une salivation anormale, des vomissements, refuse de manger ou semble avoir changé de comportement ? Si vous aviez justement traité votre jardin à l’aide d’un produit désherbant, anti-limace (métaldéhyde) ou engrais, consultez sans attendre votre vétérinaire. En effet, l’ingestion de ces produits est souvent toxique pour votre ami. Outre les brûlures chimiques dans la bouche, il risque de développer une diarrhée sévère, une insuffisance du foie ou des reins. Pour entretenir votre jardin, tournez-vous plutôt vers les remèdes bios !

    Clôtures pour chien fugueur

    La curiosité, l’instinct de chasse ou l’appel du sexe opposé sont autant de tentations pour votre ami canin. Souvent, il peut donc être tenté d’explorer le monde au-delà des limites de votre jardin ! Pour éviter les fugues et accidents associés, pensez à clôturer votre propriété à l’aide de matériaux résistants et non coupants. Un collier avec vos coordonnées est aussi très utile afin de récupérer au plus vite votre ami si vos clôtures ont fait défaut !

    Plantes : attention à l’indigestion !

    En flânant dans votre jardinerie préférée, plusieurs jolies plantes vous font de l’œil ? N’oubliez cependant pas d’orienter votre choix en fonction de leur toxicité. En effet, votre chien risque d’être tenté de se mettre quelques feuilles sous la dent ! Si de nombreuses plantes provoquent une inflammation de la bouche (arum, euphorbes), de l’estomac ou de l’intestin (Laurier rose, colchique) d’autres possèdent une toxicité plus foudroyante, induisant des troubles cardiaques ou nerveux (if, muguet, digitale). Il convient de bannir ces végétaux de votre liste de course !

    À lire aussi

    Chiens et chats en vacances
    Une intoxication fréquente chez le chien : la mort-aux-rats

    Au jardin avec Médor, en toute sécurité !

    2 Min de lecture