Principale pathologie urinaire du lapin de compagnie : l'urolithiase | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Principale pathologie urinaire du lapin de compagnie : l'urolithiase

Publié le 21 novembre 2012 — 2 Min de lecture

SOMMAIRE

    Les facteurs favorisant l'urolithiase chez le lapin

    Différents facteurs peuvent favoriser une urolithiase (formation de calculs dans le système urinaire).

    Les infections bactériennes modifient le pH (normalement basique chez le lapin) et peuvent faire précipiter les cristaux en calculs.
    Le mâle est aussi prédisposé de part son anatomie à l'obstruction des voies urinaires par les cristaux. L'abreuvement insuffisant (en cas de forte chaleur, de maladie, de problèmes dentaires...) ainsi que l'excès de calcium alimentaire favorisent également l'urolithiase.
    Le lapin est un des seuls animaux incapables de réguler l'absorption du calcium par les intestins. Ainsi tout le calcium consommé est absorbé dans le sang et doit donc être éliminé par les reins.
    Ce calcium est donc retrouvé dans l'urine normale et forme les cristaux physiologiques mais la moindre augmentation de son taux ou de la qualité de l'urine fera précipiter les cristaux, pouvant ainsi former des calculs. Les besoins nutritionnels en calcium sont de 1g/kg ou environ 0,9% de la ration.

    Les signes cliniques de l'urolithiase chez le lapin

    Les signes cliniques sont peu caractéristiques. On remarque souvent une anorexie, une baisse de l'état général. Le ventre peut donner l'impression de gonfler.

    Le lapin peut paraître voussé en raison de la douleur abdominale.
    Souvent il se lèche le méat urinaire.
    A l'examen vétérinaire, le docteur pourra mettre en évidence une douleur vésicale, la présence de sang dans les urines, ou des inflammations des organes génitaux.

    Traitement et pronostic de l'urolithiase chez le lapin

    Le traitement fait quasi systématiquement recours à la chirurgie et réside en l'extraction des calculs. Dans certains cas, le traitement de la simple infection urinaire permet de régler le problème.
    C'est une affection sérieuse d'autant plus que les moyens à disposition du vétérinaire pour ce genre d'animal sont restreints.

    Le pronostic est souvent réservé voire sombre...

    Principale pathologie urinaire du lapin de compagnie : l'urolithiase

    2 Min de lecture