Le Furet | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Le Furet

Publié le 21 novembre 2012 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    Nourrir son furet

    Le furet est un carnivore strict. Il digère mal les végétaux et leurs sous-produits, et les aliments sucrés provoquent chez lui de l'obésité et des maladies de type diabète. Pour le nourrir, on peut utiliser des croquettes pour chaton de qualité supérieure que l'on laissera en libre-service. Des croquettes spéciales pour furets existent, mais elles sont d'une qualité inégale.
    Ce régime de base peut être enrichi avec des petits animaux (souris, poussin, caille, etc.) ou des morceaux de viande avec des os (des cous de poulet, par exemple).

    En guise de friandise, on peut lui donner un jaune d'œuf. Le poids d'un furet varie de 20 à 40 % selon la saison.

    La mue chez le furet

    Au printemps et à l'automne, le furet change sa fourrure, progressivement ou soudainement. Pendant cette période, il est utile de l'aider à perdre ses poils (en tirant sur les touffes ou en le brossant). Pour lutter contre les boules de poils qu'il avale pendant sa toilette, il peut être nécessaire de lui donner des produits à base d'huile de paraffine destinés aux chats. Quand le nouveau poil repousse, la peau prend une coloration bleu foncé qui est normale.

    L'odeur du furet provient des glandes sébacées (qui produisent la pellicule grasse qui protège le poil) et non des glandes anales. Seule la stérilisation (castration ou ovariohysterectomie) permet de diminuer l'odeur de 90 %.

    Laver un furet est possible, mais cela ne diminue l'odeur que temporairement. Dans tous les cas, il ne faut pas laver un furet plus d'une fois par mois.

    Pour en savoir plus :
    Association « Des furets et des hommes » : http://www.furets-hommes.com
    Groupe de discussion « Le furet » : http://groups.msn.com/lefuret
    Club français des amateurs de furets : http://www.club-furet.org

    La stérilisation du furet

    Les furets atteignent leur maturité sexuelle au printemps qui suit leur naissance. TOUTES les femelles qui ne sont pas destinées à la reproduction doivent être stérilisées entre 5 et 7 mois. En effet, si la furette n'est pas saillie pendant ses chaleurs, celles-ci peuvent se prolonger indéfiniment et entraîner une maladie mortelle, l'hyperestrogénisme. La stérilisation pourra être l'occasion de poser, sous la peau, une puce électronique qui servira à identifier l'animal. L'accouplement des furets dure une heure. Après 6 semaines de gestation, la furette donne naissance à une portée de 6 à 8 petits en moyenne.

    La prévention des maladies chez le furet

    Comme le chien et le chat, le furet doit être vacciné vermifugé régulièrement. Les vaccinations comprennent la maladie de Carré (une injection toutes les 2 à 3 semaines entre l'âge de 8 et 14 semaines, ou 2 injections à 3 semaines d'intervalle après 12 semaines, avec un rappel annuel) et la rage (une injection après 12 semaines, rappel annuel). Les vermifugations se font tous les 3 mois la 1ère année, puis 2 fois par an, avec les mêmes médicaments que ceux destinés aux chats.

    Le saviez-vous ?
    Le furet est sensible au virus de la grippe humaine. Celle-ci est bien supportée et les symptômes disparaissent spontanément au bout d'une semaine.

    Le Furet

    3 Min de lecture