L'ostéopathie pour les bébés et les enfants | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les pharmacies les plus proches de chez vous et celles qui proposent le Click & Collect.

L'ostéopathie pour les bébés et les enfants

Publié le 08 décembre 2017 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    À partir de quel âge un bébé peut-il être traité par un ostéopathe ?

    Dès la sortie de la maternité, surtout si l’accouchement a été très long, très court ou difficile : siège, forceps, ventouse, cordon autour du cou, expulsion par forte pression abdominale, souffrance fœtale, réanimation… La séance d’ostéopathie permet de relâcher les tensions internes, notamment à partir des os du crâne. Plus le bébé est vu tôt, moins il a besoin de séances.
    Un bilan ostéopathique est de plus recommandé pour tous les bébés. Car même lorsque la naissance se passe bien, l’accouchement leur fait subir de très fortes contraintes mécaniques.

    On pense à l’ostéopathie pour les douleurs du dos ou du ventre. Est-elle utile pour des enfants, dans d’autres indications ?

    L’ostéopathie produit d’excellents résultats chez les bébés qui pleurent beaucoup, régurgitent, souffrent de coliques, dorment mal, présentent un strabisme, souffrent d’otites ou de bronchites à répétition, ont le canal lacrymal bouché…
    Chez l’enfant plus grand, l’ostéopathe détecte et corrige les déséquilibres posturaux et les éventuels troubles fonctionnels. Les trois-quarts des chutes et des chocs, à l’échelle d’une vie, se produisent durant l’enfance, avec de possibles conséquences à long terme. En complément du suivi pédiatrique, les indications pour une séance d’ostéopathie sont donc multiples chez l’enfant : troubles de la statique, mauvaise posture à la marche, sommeil ou digestion perturbés, infections chroniques, port d’un appareil orthodontique, chute, entorse, intervention chirurgicale…

    Les techniques ostéopathiques présentent-elles un risque pour un bébé ?

    Chez les bébés et les petits enfants, les techniques ostéopathiques utilisées sont des mobilisations douces des tissus et des articulations, sans mouvement forcé. Au niveau du crâne, l’action de l’ostéopathe n’est d’ailleurs pas perceptible. Aucune technique de craquement (ou cracking) n’est pratiquée sur un enfant. Les manipulations effectuées sont toutes non douloureuses. Au sortir d’une séance d’ostéopathie, un bébé est souvent calme et apaisé.

    Combien coûte une séance d’ostéopathie pour un enfant ? Est-ce remboursé ?

    Une séance d’ostéopathie dure entre 30 et 45 minutes. Elle coûte en général entre 50 et 90€. Un très grand nombre de complémentaires santé remboursent partiellement quelques séances d’ostéopathie par an, sur simple présentation de facture. Le site du syndicat du Syndicat français des ostéopathes en fournit la liste.

    L’ostéopathie est-elle reconnue légalement pour soulager mon bébé ?

    L’ostéopathie est un soin basé sur des techniques de manipulation visant à restaurer la mobilité dans l’intégralité de la structure corporelle : os, muscles, articulations, ligaments, viscères. La loi du 4 mars 2002 (dite loi Kouchner) a officiellement reconnu le « titre » d’ostéopathe. Un ostéopathe exclusif est titulaire d’un diplôme obtenu cinq années après le baccalauréat. Une soixantaine d’établissements de formation spécialisés dans cette discipline sont reconnus par l’État.

    À lire aussi

    L'ostéopathie : soigner avec les mains
    Gérer les douleurs de l'enfant
    Maux de dos : les enfants aussi !
    Les troubles du sommeil chez l’enfant
    Troubles du sommeil : Dodo, l’enfant do…

    Source

    Merci à François Vignon, ostéopathe à Dardilly (69).

    L'ostéopathie pour les bébés et les enfants

    3 Min de lecture