Acouphène : quand vos oreilles bourdonnent | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Acouphène : quand vos oreilles bourdonnent

Publié le 13 mars 2019 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    Le saviez-vous ?

    10% de la population adulte en France serait touchée par les acouphènes.

    L'acouphène et ses causes

    Tuuut, bip, bourdonnement, tintement... Les acouphènes sont des bruits parasites qu'une personne perçoit, sans que son entourage ne l'entende.

    Ce phénomène gênant est souvent dû à l'une de ces deux causes :

    • une perte partielle d'audition,

    • des troubles dans votre corps, que vous percevez comme des bruits extérieurs.

    L'acouphène, une illusion auditive

    Une cause fréquente d'acouphène est une perte auditive. Sans vous en rendre compte, vous pouvez perdre certaines fréquences d'audition, comme les aigus. Résultat : votre cerveau, qui n'aime pas le vide, recrée lui-même cette tonalité manquante.

    Malheureusement, au lieu de recréer l'harmonie, il vous affuble d'un son agaçant ! Dès les premiers bourdonnements, il est essentiel de consulter un ORL. Plus vous attendez, plus vos chances de récupérer votre audition (et donc d'éliminer l'acouphène) diminuent.

    Dans certains cas, un appareil auditif peut faire disparaître l'acouphène.

    L'écho de votre corps

    Si votre acouphène peut être entendu au stéthoscope par un ORL, vous souffrez simplement de bruyants problèmes de tuyauteries internes.

    Par exemple :

    • une crampe d'un muscle de votre oreille, qui donne un bruit de cliquetis ;

    • le rétrécissement d'une artère de votre cou, qui provoque des turbulences du flux de sang, que vous percevez comme un son ;

    • ...Par contre, s'entendre mâcher ou avaler ne constitue pas un acouphène ! Votre ORL devra déterminer la source exacte du bruit parasite afin d'envisager des solutions.

    Pour éviter l'acouphène, protégez vos oreilles !

    Une grande partie des acouphènes sont dus à une perte d'audition.

    Celle-ci peut avoir plusieurs causes :

    • un traumatisme sonore (pétard, accident de voiture...),

    • une exposition prolongée à un bruit trop intense, comme un marteau-piqueur ou un concert techno par exemple,

    • l'âge,

    • tout ce qui peut boucher les microvaisseaux de votre oreille : excès de cholestérol, hypertension, tabagisme ou diabète.

    Il est possible de prévenir une partie des pertes d'audition en vous protégeant avec des bouchons d'oreilles. Pensez-y !

    Agir sur la perception de l'acouphène

    Si l'acouphène devient chronique, il n'existe malheureusement pas de solutions pour le faire disparaître.

    Par contre, de nombreuses thérapies permettent d'apprendre à mieux vivre avec :

    • thérapie sonore,

    • acupuncture,

    • hypnose,

    • certains médicaments, comme des antidépresseurs, qui réduisent l'effet angoissant de l'acouphène, perçu par le cerveau de certains comme un signal d'alerte.

    Des solutions qui permettent à la majorité des personnes qui en souffrent d'être vraiment soulagées.

    Sources

    Inserm

    À lire aussi

    Bouchons de cérumen : les évacuer, les prévenir

    MP3 : baissez le volume !

    Acouphène : quand vos oreilles bourdonnent

    3 Min de lecture