Magazine Rose, le cancer au féminin | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Magazine Rose, le cancer au féminin

Publié le 14 novembre 2011 — 2 Min de lecture

SOMMAIRE

    Lancé à l'occasion du mois du cancer du sein, surnommé "Octobre rose", le magazine "Rose" s'adresse à toutes les femmes qui ont ou ont eu un cancer, quel qu'il soit. Au programme chaque semestre: 216 pages de conseils beauté, santé, éco, psycho... Bref un magazine féminin comme les autres, simplement adapté à ses lectrices : lingerie pour poitrine opérée, conseils maquillage pour la peau fragilisée d'après chimio, gestion des relations avec l'entourage, etc.

    Un magazine à part entière

    Loin d'une simple brochure à destination des patients, le magazine se veut résolument de qualité. Sa rédaction bénéficie de la plume de journalistes confirmées issues de grands titres comme l'Express Style ou encore Le Figaro. Dès son premier numéro, Rose Mag affiche un ton "lifestyle" plein d'humour, ponctué de nombreuses tranches de vie.

    Tiré à 200 000 exemplaires, le magazine est disponible gratuitement :

    • dans les établissements de soins

    • les comités départementaux de la Ligue contre le cancer

    • sur Internet via le www.rosemagazine.fr

    Pour une meilleure prise en charge du cancer

    Dans son premier numéro, Rose publie une pétition baptisée "manifeste des 343 cancéreuses", inspiré des "343 salopes" rédigé en 1971 par Simone de Beauvoir pour réclamer le droit à l'avortement. Ce qu'elles revendiquent ? Que le cancer cesse d'être une maladie handicapante socialement. Que les femmes n'aient plus à cacher leur maladie, de peur de risquer de perdre leur assurance ou leur emploi.

    En outre, elles exigent :

    • la création d'un statut de malade chronique,

    • davantage d'aides sociales pour les personnes isolées devant faire face seules à la maladie. La pétition sera remise aux candidats à la présidentielle, pour que la prise en charge du cancer devienne un thème de campagne.

    À lire aussi

    Plus d'une femme sur neuf concernée par le cancer du sein

    Cancer de l’utérus : deux mesures clés pour l’éviter !

    Magazine Rose, le cancer au féminin

    2 Min de lecture