5 conseils pour un retour à la maison en toute sérénité | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

5 conseils pour un retour à la maison en toute sérénité

Publié le 26 mars 2021 — 3 Min de lecture

SOMMAIRE

    Aprês l'accouchement, le retour à la maison avec bébé est synonyme de bouleversements de nos rythmes et habitudes. Quelques astuces pour passer ce cap de transition.

    tetine


    L'arrivée d'un petit être humain dans un foyer, dont il va chambouler le quotidien, n'est pas un événement anodin. C'est le moment de se faire confiance, de laisser du temps au temps, sans se mettre la pression sur ce qui doit être fait : le nouveau rythme se mettra en place progressivement.

    S'il est normal que bébé soit la priorité, n'oubliez pas de penser à vous : repos et plaisirs variés sont indispensables pour conserver énergie et moral, surtout dans les jours qui suivent la naissance. Privilégiez une alimentation variée et équilibrée, buvez beaucoup, que vous allaitiez ou non, et contentez-vous d'une activité physique modérée (une marche au vert, par exemple).


    « Tout n'est pas toujours rose à la sortie de la maternité. Il ne faut pas hésiter à en parler aux professionnels, sans gêne ni honte. C'est ce qui m'a aidée à passer le cap. »
    Amandine, 32 ans, Strasbourg

    5 conseils pour un retour sans stress

    1. Anticiper la sortie

    Préparez l'aprês avant de partir à la maternité. Aérez si vous avez peint ou acheté des meubles neufs. Stockez denrées, papier toilette... Concoctez et congelez quelques bons petits plats et pensez confort : coussin d'allaitement, magazines...

    2. Lâcher du lest

    La tentation de confier les aînés aux grands-parents est grande. Les enfants, eux, peuvent três mal le vivre. Essayez plutôt de les intégrer en faisant du retour à la maison une fête. Ils se couchent plus tard exceptionnellement et mangent des pâtes trois jours durant ? Pas si grave !

    3. Trouver le bon rythme

    Cela se fera petit à petit : au début, le bébé va imposer son tempo, et c'est normal. Donc, pas de panique les premiêres semaines. Ne vous mettez aucune pression, acceptez d'oublier, pour un temps, le rythme « d'avant » et de suivre celui de votre nourrisson.

    4. Savoir se reposer

    Une sieste ? Pas de culpabilité à avoir. Il est normal d'être fatiguée par la grossesse, l'accouchement, les réveils fréquents. Apprenez à déléguer : la charge mentale, ça se partage. Partenaire, parents, amis... Tous ceux qui tiennent à vous peuvent aider. Si maman allaite, cela n‘empêche pas quelqu'un d'autre de donner le biberon, en tirant le lait à l'avance et en le congelant, par exemple.

    5. S'entourer de pros

    Sages-femmes, pédiatres, service PMI (Protection maternelle infantile) sont là pour vous aider. Le systême Prado, remboursé par l'Assurance maladie, est, lui, un dispositif d'accompagnement personnalisé à domicile en cas de sortie précoce.


    « Un suivi post-natal à domicile par une sage-femme est possible. Il est pris en charge à 100 % par l'Assurance maladie. »
    Frédéric J., pharmacien dans le Var

    Retrouvez tous nos produits Laboratoire Giphar dédiés à votre bébé .

    5 conseils pour un retour à la maison en toute sérénité

    3 Min de lecture