Votre routine beauté anti-pollution en 5 étapes | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Votre routine beauté anti-pollution en 5 étapes

Publié le 26 mars 2020 — 5 Min de lecture

SOMMAIRE

    La pollution peut provoquer bien des dommages sur le tissu cutané, avec rides, teint terne, sécheresse et imperfections au rendez-vous. Pour protéger la peau et préserver sa beauté, il est indispensable de la chouchouter, avec des soins adaptés, et ce, au quotidien !
    Voici comment protéger votre peau de la pollution en 5 étapes.

    Routine beauté anti-pollution

    Pollution : quel impact sur notre peau ?

    La pollution a un impact sur le tissu cutané, plus ou moins important selon la sensibilité des individus. Le symptôme le plus souvent évoqué est la sécheresse cutanée : la peau tire, gratte et démange. En cause ? Le dioxyde de soufre et l'ozone présents dans les environnements pollués, qui affaiblissent la barriêre cutanée naturelle de la peau.

    Chez d'autres personnes, la pollution va entraîner de l'acné inflammatoire, car certains polluants modifient l'acidité du sébum, créant une inflammation. Enfin, nous savons également que l'exposition à un environnement pollué décuple le stress oxydatif des cellules, responsable du vieillissement cutané.

    Rassurez-vous, bien des solutions existent pour prendre les choses en mains et chouchouter votre peau, pour lui redonner éclat et fraîcheur. La clé ? Une routine de soin adaptée à votre type de peau, avec des soins bien sélectionnés, pour renforcer le film hydrolipidique. C'est ce dernier, véritable bouclier de la peau, qui va la protéger contre les polluants !


    Démaquiller la peau en douceur

    Premier geste de votre routine beauté anti-pollution : le démaquillage ! Cette étape va permettre d'éliminer le maquillage, mais également les microparticules de pollution, qui se sont déposées sur le visage au fil de la journée. C'est aussi l'occasion d'éliminer toutes les autres impuretés : poussiêre, transpiration, peaux mortes, etc. L'objectif ? Permettre à votre peau de respirer à nouveau.

    Pour un démaquillage optimal, choisissez un démaquillant adapté à votre type de peau :

    • une pour les peaux à tendance grasse et les peaux sensibles ;
    • un pour les peaux à tendance sêche.

    Si vous utilisez du maquillage waterproof pour les yeux et pour les lêvres, n'hésitez pas à adopter un démaquillant biphasé : il élimine plus facilement le maquillage tenace, sans avoir à frotter. Et oui, un démaquillage trop agressif sera contre-productif et risque d'irriter la peau, la rendant plus sensible aux agressions.
    On choisit donc des produits adaptés, et on mise sur une gestuelle d'utilisation douce.


    Éliminer les particules de pollution à l'aide d'un nettoyant visage

    Le démaquillage est une premiêre étape, mais pour obtenir une peau parfaitement nette, il est conseillé de finaliser par un véritable nettoyage. En effet, le démaquillant va retirer le maquillage et les impuretés en surface, quand le nettoyage permettra d'enlever les résidus de maquillage restant, mais aussi les particules de pollution incrustées, ainsi que le sébum et la transpiration produit au cours de la journée.

    Un bon nettoyage permettra de déboucher les pores, et de laisser la peau respirer. Par ailleurs, une fois par semaine, vous pouvez effectuer un gommage : il élimine les cellules mortes et désencombre les pores, pour faciliter le renouvellement cellulaire.

    Sachez qu'une peau propre est également une peau qui absorbe mieux les soins qui sont appliqués ensuite. Ainsi, pour bénéficier pleinement de l'effet de votre sérum, de votre crême, ou même d'un masque, un bon nettoyage est essentiel avant.

    Pour choisir votre nettoyant, encore une fois, c'est le type de peau qui dicte le produit. Chez les peaux à tendance grasse, un gel nettoyant doux est idéal, pour éliminer l'excês de sébum. Pour les peaux sêches ou sensibles, un nettoyant sans savon sera plus confortable.


    Un sérum pour donner un coup de fouet à votre peau

    Comme nous l'avons vu, chaque peau réagit à sa maniêre à la pollution. Utiliser un , entre le nettoyage et la crême de soin, peut alors être LA solution pour vous aider à faire face de maniêre efficace à la problématique que vous rencontrez : un sérum anti-imperfections ou matifiant pour les peaux à problêmes, un sérum nourrissant pour les peaux sêches, apaisant pour les peaux sensibles, ou hydratant pour les peaux déshydratées. Vous pouvez aussi opter pour un sérum anti-âge, afin de limiter l'action des radicaux libres qui s'attaquent aux cellules, et donc du stress oxydatif, qui les libêre.

    Choisissez un sérum avec des actifs efficaces pour votre problématique, et appliquez le matin et soir avant votre crême quotidienne. Il viendra soutenir l'action de la crême de jour ou de nuit, pour mieux protéger votre peau et l'embellir, avec des résultats rapides.


    Renforcer le film hydrolipidique pour protéger votre peau

    Le film hydrolipidique est la barriêre qui protêge votre peau des agressions, tout en maintenant l'eau naturellement contenue par la peau dans les tissus. Ce film se compose d'eau et de lipides, formant un véritable bouclier. Quand la peau est déshydratée ou sêche, ce film n'assure plus ses fonctions, et elle n'est plus protégée contre la pollution, contre les températures extrêmes, les UV, ou la fumée de cigarette.

    Pour renforcer le film hydrolipidique, hydrater sa peau quotidiennement est indispensable. Matin et soir, appliquez une crême hydratante aprês votre sérum. Il existe des textures légêres, essentiellement gorgées en eau, pour les peaux à tendance grasse. A l'inverse, les peaux sêches seront plus confortables avec des formules plus riches, qui vont combler le manque de lipides.

    Par ailleurs, vous pouvez utiliser une et une : une crême de jour non grasse qui protégera la peau tout en permettant au maquillage de tenir, une crême de nuit plus riche pour nourrir la peau et lui permettre de se régénérer durant la nuit. Si l'hydratation est votre meilleure alliée contre la pollution, elle améliore aussi le renouvellement cellulaire et l'aspect de la peau. Une peau bien hydratée est une peau en bonne santé : lisse, ferme et rebondie, avec un teint unifié et éclatant.

    Votre routine beauté anti-pollution en 5 étapes

    5 Min de lecture