Attention au dopage | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Attention au dopage

Publié le 14 septembre 2015 — 4 Min de lecture

SOMMAIRE

    Définition du dopage

    Utilisation de substances ou procédés de nature à modifier artificiellement les capacités d'un sportif (physiques et mentales) et/ou à masquer l'emploi de ces mêmes produits.

    Tous les sports sont concernés par le dopage, le milieu professionnel comme le milieu amateur, plus les hommes que les femmes. Les contrôles antidopage peuvent s'effectuer pendant les entraînements, dans les lieux où se déroulent les compétitions, mais pas au domicile des athlètes. Ils concernent aussi bien le sportif de haut niveau que le simple licencié. Les critères ayant permis d'établir la liste des produits dopants sont principalement la protection de la santé du sportif et le respect de l'éthique.

    Conseils importants pour éviter la prise de produits dopants interdits

    • Avertissez tout médecin, dentiste ou pharmacien consulté de votre état de sportif et des restrictions médicamenteuses entraînées.

    • Ne consommez aucun médicament même anodin sans avoir consulté la liste des produits interdits, votre pharmacien ou un médecin du sport.

    • Rappelez-vous que la liste des spécialités pharmaceutiques considérées comme substances dopantes est indicative et se limite aux spécialités pharmaceutiques françaises.

    • Evitez l'utilisation de produits inconnus en particulier quand la composition exacte n'est pas mentionnée. La positivité peut résulter de la prise d'un produit supposé anodin (tisanes, préparations magistrales, produits diététiques, compléments nutritionnels, boissons énergétiques, etc....).

    • Méfiez-vous : un médicament autorisé sous une forme peut très bien être interdit sous une autre.

    • Ne consommez jamais de boissons énergétiques ou de compléments nutritionnels dont la composition précise n'est pas indiquée sur l'emballage et sans avoir pris conseil auprès de votre médecin ou de votre pharmacien. En effet, certains produits n'ayant aucune valeur légale à la fabrication, la distribution et la commercialisation en France sont pourtant aisément disponibles et peuvent contenir des produits interdits, voire dangereux pour votre santé.

    • Soyez très vigilants avec les médicaments que vous ne connaissez pas, en particulier lors de vos déplacements à l'étranger, les médicaments de la pharmacie familiale....

    • N'acceptez jamais de prendre des produits non conditionnés ou sans nom apparent, quelle que soit la personne qui vous le propose.

    Liste des substances dopantes

    Il existe une liste indicative des spécialités pharmaceutiques françaises contenant des produits dopants établie par le ministère de la jeunesse et des sports d'après l'arrêté du 2 février 2000.
    Dans cette liste figurent plus de 700 noms de médicaments interdits aux sportifs !
    Voici quelques pièges insoupçonnés à éviter :

    • Les pastilles ou autres collutoires pour soulager les maux de gorge ainsi que les crèmes ou suppositoires contre les crises hémorroïdaires peuvent contenir des anesthésiques locaux (ex: tétracaïne, lidocaïne) interdits chez le sportif.

    • Certaines gélules de plantes comme celles à base de thé vierge ou de kola (pour maigrir), les infusions à base de thé qui fait partie de la liste des produits dopants.

    • attention à certains antibiotiques administrés par voie injectable et pour lesquels le solvant contient un anesthésique.

    • L'insuline et la plupart des traitements contre l'asthme font partie des substances dopantes. Mais que les diabétiques et les asthmatiques se rassurent, il existe pour ces classes de médicaments "incontournables" des autorisations sous condition que leur utilisation soit notifiée par écrit par un médecin.

    • certaines substances comme l'alcool et les cannabinoïdes (tels que la marijuana et le haschich) sont soumises à certaines restrictions en fonction des autorités responsables.

    Attention !

    La liste des produits interdits du Ministère des Sports n'a de valeur légale qu'au cours des compétitions nationales se déroulant sur le territoire français.

    L'avenir du dopage

    La lutte anti dopage s'avère très difficile. Les enjeux financiers et sportifs aujourd'hui sont tels qu'un retour en arrière semble impossible.La course aux produits dopant de dernière génération est sans fin; à peine arrive-t'on à détecter le produit à la mode qu'il en arrive déjà un autre. Demain peut-être se servira-t'on de la génétique pour modifier à volonté les éléments physiologiques qui règlent ou commandent nos capacités physiques et mentales.Où l'homme s'arrêtera t-il ?

    Quand l'homme, et plus précisément le sportif, prendra t-il conscience de sa véritable richesse : SA SANTE ?

    Pour consulter la liste à jour des produits dopants, consultez le site www.santesport.gouv.fr ainsi que le site www.legifrance.gouv.fr

    À lire aussi

    Dopage et produits dopants
    Régime du sportif

    Attention au dopage

    4 Min de lecture