Plan de vaccination chez le cheval | Pharmacien Giphar
Paiement sécurisé - Retrait gratuit dans votre pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie
Choisir une pharmacie
Saisissez votre code postal pour voir les délais et options de click & collect ainsi que les disponibilités en pharmacie

Plan de vaccination chez le cheval

Publié le 21 novembre 2012 — 2 Min de lecture

SOMMAIRE

    La Rhinopneumonie équine

    L'infection par le virus de la rhinopneumonie équine (EHV4) provoque une rhinotrachéite (perte de substance par les naseaux (jetage nasal), fièvre et perte de poids). Ce virus touche particulièrement les poulains de l'année et se répand rapidement au sein d'un élevage. Il se transmet par voie respiratoire et soit par contact direct de naseaux à naseaux avec un poulain infecté soit par contact indirect via une matière contaminée.

    La grippe équine

    Le virus responsable de cette affection se transmet par des aérosols. La grippe équine a un caractère encore plus épidémique que la rhinopneumonie. C'est pour ces raisons que la vaccination est obligatoire lors d'inscription à des épreuves sportives.

    L'avortement équin

    Le virus est un Herpès virus (EHV1) proche de celui provoquant la rhinopneumonie (EHV4). D'ailleurs ces 2 valences sont en général associées dans un seul et même vaccin. Ce virus est grave chez les juments gestantes chez qui il provoque un avortement. Une fois que la jument a été contaminée et qu'elle a avorté, elle restera immunisée et n'avortera plus à cause de ce virus. Il est important de savoir que l'avorton et les enveloppes fœtales sont extrêmement contagieux pour les autres juments de troupeaux. Il y a donc en général beaucoup d'avortement dans un élevage lorsqu'il est touché pour la 1e fois par l'EHV1. Attention, les juments peuvent aussi excréter le virus par les sécrétions nasales.

    Quand vacciner et contre quoi ?

    • Contre la rhinopneumonie : 2 injections à 1 mois d'intervalle à partir de l'âge de 4 à 6 mois puis rappel un an après chaque dernière injection.

    • Contre la grippe équine : 2 injections à 1 mois d'intervalle à partir de l'âge de 4 à 6 mois puis rappel tous les 6 mois après la dernière injection.

    • Contre l'EHV1 : 2 injections à 1 mois d'intervalle à partir de l'âge de 4 à 6 mois puis rappel tous les 6 mois après la dernière injection et au 5e, 7e et 9e mois lors de gestation.

    • Contre le tétanos : 2 injections à 1 mois d'intervalle à partir de l'âge de 4 à 6 mois, rappel un an après puis tous les 3 ans après la dernière injection.

    • Contre la rage : 1 injection à partir de l'âge de 4 à 6 mois puis rappel un an après chaque dernière injection.

    Plan de vaccination chez le cheval

    2 Min de lecture